Impacts de la crise Covid sur les habitudes de consommation PGC-FLS en 2021.

 

 

Etudes et Expertises | Prisma Media SolutionsDans son analyse de la consommation PGC-FLS [Produit de Grande Consommation – Frais Libre-Service] en 2021, Kantar distingue trois axes d’analyse majeurs sur les marchés alimentaires : la remise en question de notre modèle de consommation et la préoccupation du pouvoir d’achat s’accélèrent, la crise fait émerger des tendances de consommation durables et les marchés alimentaires sont restés résilients face à la crise sanitaire.

A retenir :

_ Après une année 2020 atypique pour les marchés PGC-FLS, l’année 2021 clôture -2,2% en valeur, et -3,6% en volume, soit +5,6% en valeur comparé à 2019. Les dépenses moyennes annuelles par ménage atteignent désormais 3 307€ contre seulement 3 169€ en 2019. Les marques nationales représentent 65% des dépenses et ont gagné 0,8 pt de part de marché.

_ « Les marchés PGC sont encore relativement épargnés par l’inflation – nous constatons plutôt une déflation moyenne sur l’année 2021 à -0,5% – les consommateurs semblent toujours disposés à payer plus cher pour des produits premiums » explique Gaëlle Le Floch, directrice marketing de Kantar Worldpanel France.

_ Les enseignes sont en ordre de marche pour répondre à la problématique de l’inflation et du pouvoir d’achat : i) les indépendants continuent à creuser l’écart et pèsent désormais la moitié du marché PGC-FLS, ii) Lidl atteint 60% de pénétration, Leclerc consolide sa position de leader et grimpe à 22% de PDM>, Les Mousquetaires ont franchi le seuil des 16% de PDM.>

[2] Part de Marché

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les_10_tendances_Consommateurs_qui_vont_marquer_2022-Kantar

La suite de l’article sur le site Kantar