Archives par mot-clé : image de marque

Se transformer : une obligation pour assurer sa pérennité 

Se transformer : une obligation pour assurer sa pérennité 

Aujourd’hui, une entreprise et encore moins un réseau de franchise ne peut rester sur le même modèle avec la même stratégie de communication durant des années. En effet, la transformation digitale et les changements sociétaux ont totalement remis en question les anciens préceptes des sociétés, qui sont dorénavant totalement désuets.

Depuis plus de 15 ans, les entreprises se transforment de façon inédite et accélérée. Elles ont dû prendre le virage incontournable de la technologie. De nos jours, il est par exemple totalement impensable pour une marque de ne pas avoir de site Internet. Ce qui était révolutionnaire il y a 20 ans est aujourd’hui banal. A l’instar de notre client Speed Burger qui était l’un des premiers à mettre en place le paiement et la commande en ligne via son site Internet, aujourd’hui, ce service est commun à toutes les sociétés de restauration rapide. De même, précurseur dans la livraison, Speed Burger était la première chaîne à offrir une alternative aux pizzas à ceux qui souhaitaient se faire livrer à domicile. Aujourd’hui, avec l’arrivée des entreprises tels que Uber Eat, Stuart… chaque client peut se faire livrer ce qu’il désire. On constate la création de nouveaux métiers, auxquels nous n’aurions jamais pensé avant, qu’ils répondent à la demande des clients. Ce qui constitue une évolution sociétale.

Aujourd’hui, les consommateurs ont des attentes de plus en plus fortes et de plus en plus marquées. Au sein de l’agence nous l’avons remarqué, notamment avec notre nouveau client Copper Branch. Cet enseigne qui est la première de restauration rapide 100% végétale est attendue dans toutes les grandes villes de France et chaque ouverture est une réelle réussite. Ces valeurs écologiques et responsables parlent aux consommateurs qui adhèrent immédiatement à la marque car le grand public veut un monde meilleur, éthique et durable.

Les consommateurs sont en quête de sens et d’innovation, ils n’achètent plus un produit mais une tendance (celle du bien manger, du gain d’économie d’énergie…), ils ne veulent plus découvrir des innovations mais ils veulent savoir en quoi les dernières innovations vont changer leur quotidien et le monde de demain.

C’est pourquoi si une marque veut être sincère et assumer ses responsabilités, elle doit donner de la valeur à son entreprise, on peut citer McDo qui embauche des personnes pour ramasser les déchets le long des routes. La marque, via cette action, s’achète une éthique et montre son engagement envers l’écologie. Cette dernière a également été plus loin en transformant son image en profondeur via une idée simple : changer la couleur du fond du logo en passant du rouge au vert. Par cette transformation, l’évocation de la marque dans l’esprit des consommateurs a changé, le vert ayant pour signification la santé, la fraîcheur et de nature… Bien loin donc des qualités premières des produits proposés par cette chaîne !

Le marketing et la communication doivent être étroitement liés dans la stratégie des marques. Or pour se métamorphoser et répondre aux nouvelles « exigences » des consommateurs il y a deux solutions :

  • Réaliser une métamorphose progressive en capitalisant sur les valeurs fondatrices et les gênes de la marque tout en mettant en avant ses mutations et évolutions. La plus courante. On peut citer Tryba, qui évolue chaque année un peu plus avec de nouveaux outils technologiques (programme ambassadeur, nouveau site Internet…) mais aussi en faisant évoluer sa communication graphique (arrivée du nouveau Sumo, changement du logo, de la baseline…).
  • Réaliser une métamorphose radicale en changeant de forme ou d’état, à l’image du Crédit Lyonnais qui a totalement revu son logo et ses services il y a quelques années ou encore de LG qui est passer de GoldStar à LG, en proposant des services et produits beaucoup plus innovants, correspondants davantage à l’air du temps.

 

 

 

 

Pour conclure, il est essentiel de retenir qu’une marque doit sans cesse se remettre en question et s’adapter aux attentes de son marché pour perdurer. La bonne idée d’aujourd’hui risque d’être désuète demain, il faut donc renouveler son concept, son image et son discours en permanence. La communication ne doit jamais être figée, mais évoluer et toujours être pertinente et correspondre aux dernières tendances afin que le consommateur puisse s’y associer et y retrouver ce qu’il attend de la marque.

Chloé VANDYSTADT – Agence INFIITÉS Communication

Changer son image pour mieux correspondre à sa cible

Changer son image pour mieux correspondre à sa cible

Au vu de la concurrence actuelle, il est aujourd’hui essentiel de se démarquer des autres entreprises de son secteur avec notamment une identité visuelle correspondant au mieux à ses clients. Cependant cela n’est pas toujours évident, en particulier lorsque le réseau existe depuis longtemps, il est donc parfois bon de repositionner son image et de la modifier en conséquence pour être en adéquation avec son cœur de cible.

Faire sa place est de plus en plus complexe, car le nombre d’entreprises et notamment de concepts de franchise ont particulièrement augmenté ces dernières années. Il faut donc créer sa différence avec une communication impactante mettant en avant ses éléments différenciateurs. On ne peut plus attendre juste « susciter l’attente et le désir », aujourd’hui il faut se démarquer !

Fort de ce constat, des marques, présentes depuis de nombreuses années, ont décidé de mettre leur réseau au goût du jour.

Dernièrement on peut notamment citer Orpi, le réseau d’agences immobilières. En effet, la marque est en pleine mutation avec un nouveau logo, une campagne print et digital ainsi qu’une campagne de publicité TV totalement axée sur la proximité avec ses cibles, le bonheur partagé avec ces dernières et le conseil. Le but : souligner l’importance de choisir les professionnels les plus qualifiés pour mener à bien un projet immobilier. Dans la continuité, le changement de baseline « Des femmes et des hommes pour votre bien », met en avant le travail des agents immobiliers pour l’épanouissement des clients. Le discours a été retravaillé pour mieux s’adresser à la cible du réseau, tant via l’image que via la signature.

Autre exemple, plus classique, avec une marque habituée à dynamiser son image au travers de son identité visuelle : Tryba. Marque référente dans le secteur de la menuiserie, créée en 1980. Depuis le début de son histoire, la société Alsacienne a changé 5 fois de logo. La dernière refonte remonte à 2017, où la marque a adopté définitivement le sumo comme mascotte, modifié son logo, changé sa signature et lancé un nouveau concept d’Espaces Conseil. La refonte a été totale, pour que la marque soit encore plus près des clients et réaffirme sa proximité avec eux, la nouvelle baseline étant l’exemple parfait : « Tryba est là pour moi ».

Cependant un autre élément est à prendre en compte lorsque marque réalise la refonte de son identité visuelle : c’est de convaincre en interne ! En effet si les franchisés et les salariés adhèrent, la nouvelle identité bénéficiera d’un accueil particulièrement chaleureux, les changements sur les points vente seront réalisés plus vite et ils seront fiers de la faire découvrir autour d’eux (le fameux bouche à oreille) ! L’appartenance à la marque et le fait d’être dans la confidence de façon privilégier, en interne, plait, c’est un élément clé pour la réussite d’une nouvelle identité visuelle réussie !

En tant qu’agence nous avons pour rôle de sensibiliser nos clients sur ces points de communication externe, une marque vieillissante qui décline se doit réagir ! Le devoir de conseil est essentiel pour nous, afin que chacun de nos clients réussissent au mieux !

On pourra notamment bientôt vous parler de notre client Carrément Fleurs qui lui aussi va tout changer 😉

 
Chloé VANDYSTADT – Agence INFINITÉS Communication

Comment modifier et redorer son image de marque ?

Comment modifier et redorer son image de marque ?

Image de marque et réputation

L’image de marque désigne l’ensemble des représentations et des jugements de valeur associés à une entreprise ou à une marque. L’image de marque se rapproche de la notion de « réputation ».
La concurrence est de plus en plus rude. Notamment si nous prenons l’exemple des enseignes au concept « prix bas », qui se multiplient de jour en jour : Babou, Gifi, Tati, Noz, Action… mais comment se mettre en avant parmi toute cette concurrence ? Face aux nouveaux venus, certaines doivent même redorer leur image et la moderniser. Comment s’y prennent-elles ?
Dans l’esprit des consommateurs, prix très bas est associé à mauvaise qualité. Ces magasins attirent au départ des personnes à faibles revenus. Si l’on souhaite atteindre une cible plus large, il est nécessaire de modifier son image de marque et la communication qui accompagne ce changement.
Mais, avant de savoir s’il est nécessaire de modifier son image de marque ou la redorer, il faut connaître les attentes des consommateurs, et mener une enquête auprès d’eux peut révéler bien des choses.

Les moyens à mettre en œuvre pour modifier son image de marque
Si nous prenons l’exemple de Tati, l’enseigne avait déposé le bilan en 2005 et a été repris par le groupe Eram en 2007, avec un nouveau PDG. C’est en 2013 qu’une nouvelle stratégie voit le jour : un logo revisité, un mix-marketing et une présence forte sur le Web. L’agence accompagne ses clients dans chaque étape de leur développement, même lorsqu’il s’agit de modifier leur image.
Cela nécessite de revoir plusieurs aspects de la stratégie de l’entreprise, tel que :

• Modernisation et renouvellement de l’offre

La mode, les goûts et les tendances évoluent rapidement, il est nécessaire d’adapter ses produits et ses services en fonction de ces changements.
L’offre doit être renouvelée régulièrement pour ne pas lasser les clients et leur donner envie de revenir au plus vite. Tati a repensé son offre en passant d’un modèle de déstockage de saison à la création de produits sous la marque Tati. Une équipe de stylistes est dédiée à cette mission. L’offre est renouvelée toutes les 2 semaines en phase avec la mode et le besoin de renouvellement des consommatrices.

• Modernisation du logo

Il faut parfois commencer par la modification du logo, cela s’associe avec une nouvelle stratégie de communication la plupart du temps. Il sera à décliner sur tous les supports ensuite.


Par exemple, du côté de Tati, le logo sur fond vichy rose avait assez vécu et ne véhiculait plus l’image souhaitée, plus tendance. Le nouveau logo rose vif sur fond blanc donne une image plus moderne à l’enseigne. Le slogan « les plus bas prix » est inchangé mais la nouvelle stratégie de communication de Tati est davantage portée sur l’offre, les magasins et le site Internet.

• L’aménagement du point de vente

L’aménagement du magasin est l’un des piliers de la réussite d’une entreprise. L’apparence, l’ambiance et l’expérience offerte aux clients doivent être attractifs afin de donner envie d’entrer pour la première fois, et aussi de sceller une relation dans le temps. L’aménagement permet de se distinguer des concurrents et de valoriser un positionnement. Dans le cadre du changement de Tati, les nouveaux magasins allient simplicité, plaisir et confort d’achat. Le grand magasin populaire devient une marque vivante, festive et décomplexée pour toute famille. L’intérieur est organisé en mini-boutiques selon tous les univers (mode homme, femme et enfants, lingerie, beauté, décoration, mariage…cf photo). Chaque univers est travaillé comme un véritable spécialiste, tout en restant fidèle à son ADN : démocratiser les tendances de la mode au bon moment, à des prix toujours bas.

• Ne pas négliger le digital

Il est également important de s’ouvrir au digital : renforcer sa présence sur les réseaux sociaux, refaire le site internet en cohérence avec la nouvelle charte graphique et l’image que la marque souhaite véhiculer. Tati et GiFi ont tous deux lancé leur application mobile afin d’accentuer la proximité avec leurs clients, prolonger l’expérience d’achat et générer de l’interaction avec ses clients pour augmenter l’engagement qui est essentiel.

En conclusion…

une enquête menée au préalable peut mettre en lumière les points à améliorer ou à revoir. La connaissance du client est primordiale avant d’entamer toute démarche telle qu’un changement de stratégie de communication. Redorer son image passe par revoir l’identité visuelle de l’entreprise, que ce soit en magasin ou sur le Web ; mais aussi par le discours tenu dans l’accroche publicitaire, le positionnement et le ton des textes qui doivent refléter l’identité visuelle et les attentes des publics. Il faut aussi bien sûr être en veille permanente sur son marché pour être réactif face aux évolutions. Comme on le dit souvent … il faut évoluer avec son temps !

Sophie DE LEHVENFEHLT – INFINITÉS Communication