COVID-19 : Continuer les RP est essentiel !

COVID-19 : Continuer les RP est essentiel !

Alors que le monde connait une crise sanitaire d’envergure forçant à un confinement obligatoire et à la fermeture de multiples commerces non essentiels, la société connaît un arrêt d’activité quasi-complet. Le coronavirus suscite une importante inquiétude : l’ensemble des entreprises font face à une menace réelle qui met en péril non seulement la santé du personnel, mais aussi la stabilité financière des établissements et la confiance des consommateurs. Des problématiques et des directives du gouvernement qui poussent à revoir l’ensemble de son organisation. La communication des sociétés peut être mise à mal pendant cet épisode anxiogène, c’est pourquoi il est important de l’adapter pour répondre à tous : personnel interne, investisseurs et grand public.

Concernant les Relations presse, les médias sont toujours présents quotidiennement : chaines d’information, sites internet et même la presse papier. A l’affût d’informations, sur divers sujets, à se mettre sous la dent pour continuer à alimenter leurs rubriques et leurs pages. La couverture médiatique depuis l’appel au confinement en est d’ailleurs une preuve irréfutable : près de 19.000 articles par jour ont été publiés lors de la semaine du 16 mars, rapporte le «JDD» !

En tant que professionnels de la communication, nous savons bien qu’il ne faut jamais arrêter de communiquer. La communication est essentielle d’autant plus en période inhabituelle, de crise et de doutes. Cette dernière doit bien entendu être ajustée selon les sujets et la période mais il est important de rassurer et de continuer à montrer sa présence, même avec une activité à l’arrêt ou presque. Une préconisation que nous ne cessons, à l’agence, de répéter à nos clients ! Et certains l’ont bien compris à l’image de Carrément Fleurs à qui nous avons préconisé de communiquer sur les dons de fleurs du réseau aux EPHADS, personnels soignants, etc… à la fermeture forcée de ses magasins, pour sauver les stocks reçus la veille. Il en est de même pour l’enseigne Helen Doron English qui, face à la crise, s’est parfaitement adapté grâce à des outils innovants mis en place par la tête de réseau pour continuer d’assurer 100 % de ses cours d’anglais (en ligne) à ses élèves.

LE PR Club, un groupe d’échange qui rassemble plus de 250 communicants s’unissent pour dire « non » au stand-by des relations médias : une erreur, selon eux, « à ne pas commettre » ! Ils alertent sur le fait d’éviter de mettre en suspens les relations presse afin de ne pas rater des opportunités.

Comme nous le rappelons régulièrement à l’Agence, les délais de bouclages sont des facteurs importants à prendre en compte lors de la réalisation des communications envers la presse. Chaque média dispose d’une date parution différente et bien précise : un magazine trimestriel réalise ses sujets environ 3 mois à l’avance, un mensuel en moyenne 2 mois avant et un hebdomadaire souvent 1 mois en amont. Seule la presse quotidienne boucle au jour le jour. Arrêter de communiquer et reprendre ses actions envers la presse uniquement à la sortie du confinement à la mi-avril, en mai ou en juin reporterait de nombreuses parutions à la rentrée, en prenant en compte que la période estivale soit toujours plus creuse.

Un accompagnement par des professionnels de la communication est aujourd’hui, plus qu’hier, indispensable pour continuer d’exister, voir être mis en avant, pendant la crise mais également après. Des stratégies de communication doivent être mises en place dès maintenant pour accompagner au mieux le redémarrage des activités des sociétés dès qu’elles rouvriront leurs portes. Cette dernière, devra notamment porter une attention toute particulière aux consommateurs afin de les réassurer de la qualité du réseau et de ses produits. Nous sommes là pour vous ! L’Agence Infinités se tient à vos côtés pour gérer tous les types de crises, notamment celle du coronavirus !